Façonnons l'avenir de la santé animale
France
PRONEFRA®

Informations sur le produit PRONEFRA®

Plus

Aliment Renal Virbac Vet Complex®

Informations sur l'aliment RENAL Virbac Vet Complex®

Plus

Maladie rénale chronique

chat_MRC.jpg

La maladie rénale chronique est une maladie lentement progressive et irréversible. Elle aboutit à une réduction de la fonctionnalité du rein. Jusqu'à 20% des chats peuvent être touchés par cette maladie. Il s’agit d’une des maladies les plus fréquentes chez le chat.

Quelles sont les causes de la maladie rénale chronique ?

Les causes de la maladie rénale chronique sont nombreuses et multiples. Il faut noter que dans la plupart des cas, l’origine de l’apparition de cette maladie restera inconnue. Certains chats peuvent être à risque. L’exemple le plus connu est le chat de race persan qui peut posséder une prédisposition génétique à une maladie du rein appelée « polykystose rénale ».

Quels signes peuvent faire suspecter une maladie rénale chronique ?

La maladie rénale chronique peut conduire à une insuffisance rénale. Elle touche principalement les chats âgés de plus de 8 ans. Les signes cliniques peuvent être une perte d’appétit, une perte de poids, une augmentation de la prise de boisson, une augmentation de la quantité d’urine émise, …

Si votre chat présente ces signes, une consultation chez votre vétérinaire traitant permettra d’établir un diagnostic. Votre vétérinaire peut être amené à faire des examens complémentaires tels qu'une prise de sang ou un prélèvement d’urines.

Il est également possible de surveiller le fonctionnement des reins en faisant des bilans sanguins réguliers sur un chat âgé. Ainsi le diagnostic sera précoce pour une prise en charge dès le stade débutant.

Que faire si mon chat est atteint de la maladie rénale chronique ?

La maladie rénale chronique ne se guérit pas. La prise en charge a pour but de ralentir l’évolution pour que le chat vive plus longtemps.

Le vétérinaire prescrira des produits selon le stade d’avancement de la maladie. Un suivi régulier sera nécessaire pour l’ajustement thérapeutique.

En autre, le rein n’est plus capable de réguler la concentration en phosphore dans le sang. Il va donc falloir limiter au maximum l’apport de phosphore alimentaire.

 

Questions 

Si vous répondez OUI à au moins une de ces questions, parlez-en à votre vétérinaire lors d'une consultation.

Votre chat est-il âgé de plus de 8 ans ?

Votre chat a-t-il perdu l'appétit ?

Votre chat boit-il plus que d'habitude ?

Votre chat vomit-il ?

Votre chat est-il moins affectif que d'habitude ?

Partager sur Google Partager sur Facebook Imprimer la page