Façonnons l'avenir de la santé animale
France

Education

Furet_1.jpg

D'après le Dr Christophe Bulliot

Le furet (Mustela putorius furo) est un petit mammifère dont la domestication remonte à l’antiquité. Il appartient à l’ordre des carnivores et à la famille des mustélidés comme le putois, la belette, le vison, l’hermine ou la martre. 

Manipuler votre furet

Il n’est pas difficile de tenir un furet habitué à être manipulé en le saisissant pas les flancs et en prenant garde à son dos notamment chez les individus sujets à l’embonpoint et chez les furettes gestantes. Pour mieux le bloquer, saisissez son thorax d’une main (index et majeur encerclant le cou, les autres doigts entourant le thorax), l’autre main soutenant le train arrière.

Pour un furet trop vif, mordeur ou devant être momentanément immobilisé, saisissez-le fermement par la peau juste en arrière des oreilles et sur toute la longueur du cou et soutenez son arrière-train de l’autre main.

furet_contention.JPG
 
furet.JPG furet_contention2.JPG

Ainsi tenu, il a souvent le réflexe de bailler. Les furets très agressifs peuvent être attrapés à l’aide d’une serviette, les gants sont moins conseillés car ils ne permettent pas d’apprécier la force de la contention et permettent moins de dextérité.

L’apprentissage de la propreté

Les furetons sont capables d’avoir spontanément des mictions et des défécations à partir de l’âge de 5 semaines. Il est conseillé de les placer dans leur bac, garni de papier journal et maintenu toujours propre, après leur repas ou leur sieste jusqu’à ce qu’ils fassent leurs besoins. La litière à chat n’est conseillée qu’à partir de l’âge de 3 mois pour éviter les risques d’ingestion et d’inhalation.

Pour l’apprentissage d’un furet déjà adulte, laissez-le dans sa cage jusqu’à ce qu’il s’habitue au bac à litière. Placez aussi plusieurs bacs à litière dans les pièces où vous le laisserez jouer en liberté. Les punitions sont inutiles.

 

Partager sur Google Partager sur Facebook Imprimer la page